L’ECLAIRAGE DE SECURITE DANS LES LOCAUX INFORMATIQUES : APPORT DES BAES ET DES BAPI

Lorsque survient un sinistre majeur, l’éclairage standard (dit : normal) et l’éclairage de secours (dit : de remplacement) de la salle informatique ou du Centre de données peuvent s’avérer tous deux inopérants : dans ce cas de figure, il n’existe plus aucune source d’énergie disponible pour assurer l’éclairage des locaux informatiques et la priorité consiste à permettre l’évacuation des personnels dans des conditions optimales de sécurité. Plus rarement, les deux acheminements électriques de la fonction éclairage peuvent se montrer simultanément défaillants tandis que la distribution électrique de l’IT continue à remplir pleinement sa mission. Les opérations en salle deviennent alors plus délicates.

L’éclairage de sécurité, outre son aspect réglementaire et donc obligatoire (y compris dans les salles informatiques et les Centres de données, en tant que sous-ensembles des ERT – Etablissements Recevant des Travailleurs), offre le minimum vital lorsque ces conditions défavorables se produisent et fonctionne au moins 1 heure après la défaillance des dispositifs permettant l’exploitation normale.

Les Blocs Autonomes d’Éclairage de Sécurité (BAES), qui comportent chacun un luminaire et une batterie, sont raccordés au réseau électrique du bâtiment, entre les organes de la protection principale (en aval des onduleurs) et les tableaux de commande, de façon à solliciter leur réserve énergétique en cas de défaillance de l’ensemble de la protection de fonction éclairage, et dans ce cas uniquement.

L’implantation des BAES est effectuée à l’attention des personnels : elles balisent un chemin d’évacuation éclairé de façon uniforme, leur évitant ainsi de tâtonner dangereusement à sa recherche, voire de céder à la panique. S’il s’agit de réaliser une opération urgente dans un tel contexte, l’emploi d’un BAPI (Bloc Autonome Portable d’Intervention) est préférable pour porter le besoin d’éclairage au plus près du périmètre des actions requises. L’implantation des BAES répond à un ensemble de règles définies par la réglementation, celle-ci spécifiant par ailleurs les modalités de leur maintenance et de leur gestion.

Pour se former :

cellaconsilium-logo

Conception de Salle Technique – Data Center

Energie – Data Center

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.