REFROIDISSEMENT : MAITRISER LA CIRCULATION DE L’AIR

La conception générale des infrastructures techniques des salles informatiques et des centres données précède largement leur occupation par les équipements informatiques. Puisqu’il est impossible d’anticiper la totalité des variations de densité et d’agencement de ces derniers dans les différentes armoires au fil des mois, l’efficacité de la climatisation peut être remise en cause au point qu’elle se révèle incapable de traiter la charge thermique globale, bien que possédant la puissance requise. En effet, la capacité théorique de refroidissement en salle dépend étroitement de l’aptitude du système d’ensemble à assurer correctement la circulation de l’air.

Dans le cas d’une stratégie de refroidissement à granularité de salle, l’application d’un confinement (par exemple en allées chaudes et froides) s’avère primordial car la canalisation des flux d’air permet d’amoindrir fortement l’impact d’une localisation devenue inadéquate des équipements de climatisation. L’air froid entrant, quel que soit l’emplacement de sa source, sera ainsi acheminé de façon prédictible jusqu’aux zones de charge thermique. La diminution résultante du taux d’air sortant inutilisé dans le processus de refroidissement garantit alors l’adéquation entre la puissance de climatisation théorique et celle délivrée en pratique. L’efficacité de l’extraction de l’air chaud joue de surcroît un rôle important dans la stabilisation du taux d’humidité de l’atmosphère en salle.

Par ailleurs, l’utilisation de baies haute-densité induit non seulement une augmentation du besoin en matière de refroidissement par unité d’espace haute-densité, mais aussi une hétérogénéité de ce besoin entre zones de densité divergentes. Ici, l’adoption d’une stratégie de refroidissement mixte peut s’avérer payante : la mise en œuvre de systèmes de climatiseurs dédiés au refroidissement d’une rangée d’armoires neutralise l’impact thermique des matériels IT de la rangée vis-à-vis du refroidissement à l’échelle globale de la salle informatique.

Concernant les densités importantes ou extrêmes, les systèmes de refroidissement par rack unitaire constituent l’option la plus coûteuse et la plus souple, et ne nécessitent qu’un faible degré d’expertise du fait de leur haut degré de standardisation.

Pour se former :

cellaconsilium-logo

Conception de Salle Technique – Data Center

Energie – Data Center

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.