Articles

ChaosNetwork02

CÂBLAGE INTRA-BAIE : LES VERTUS DE LA RIGUEUR

En matière d’exploitation courante, le cumul de petits arrangements avec les bonnes pratiques débouche sur des situations globalement ingérables. Par exemple, en salle informatique, ce constat entropique se vérifie particulièrement au niveau du câblage interne aux baies. Tant le courant fort que le courant faible sont concernés par ce danger. En effet, la réalisation d’un câblage parfaitement ordonné ne relève pas seulement de considérations esthétiques. Étudions deux principaux risques induits par un câblage laxiste ou simplement approximatif.

Lire la suite
Gaz Extinction des incendies

FLUIDES D’EXTINCTION DES INCENDIES : OBJECTIFS OPÉRATIONNELS

Les départs de feu en salle informatique constituent un péril de premier ordre. La probabilité d’apparition de feux couvants augmente avec la densité énergétique et l’intensité de la dissipation thermique caractéristiques des zones techniques. Ils génèrent alors d’importants dégagements de fumée, extrêmement corrosifs pour les circuits imprimés des équipements électroniques. En dépit des efforts de prévention, une attention particulière doit ainsi être accordée au traitement efficace des foyers potentiellement détectés. Une stratégie de réponse éprouvée consiste en la combinaison d’une détection précoce (ASD) et d’une extinction automatisée des incendies. Cette dernière doit préserver tant le fonctionnement des équipements que la santé des personnes. Brouillards d’eau et fluides d’extinction se partagent désormais le marché des nouvelles implémentations.

Contenu mis à jour le 24 mars 2019

Lire la suite

networkengineer

LA CONFORMITE DES LOCAUX TECHNIQUES D’ETAGE

Puisqu’ils assurent la distribution locale des services IT aux utilisateurs, les Locaux techniques d’Etage (LTE) répartis dans les bâtiments matérialisent le prolongement structurel des salles informatiques. Cette considération s’applique naturellement dans le cas de salles internalisées et exploitées in loco, mais aussi lors d’une externalisation de l’infrastructure informatique en Centre de données : dans les deux contextes, les sites des équipements clients, fixes comme mobiles, doivent bénéficier d’une innervation de services adéquate en qualité, résilience et densité, et ce quel que soit le lieu de traitement effectif de la requête ou de la donnée.

Contenu mis à jour le 20 janvier 2019

Lire la suite

Electrical Control Cabinet

PRÉVENIR LE RISQUE D’ACCIDENT ÉLECTRIQUE EN SALLE INFORMATIQUE

L’une des missions fondamentales de la salle informatique consiste à fournir de l’énergie en quantité et qualité adéquates aux actifs informatiques, de façon continue, selon une stratégie résiliente d’alimentation. Cette densification de la distribution électrique en salle implique par exemple la mise en œuvre de dispositifs de maintien de la température de référence et de confinement des flux d’air. Elle pose également le problème de la gestion du risque d’accident électrique induit. Prévenir la concrétisation de cette menace et réduire ainsi la probabilité d’apparition du risque constitue donc l’une des préoccupations majeures du concepteur de salles informatiques et techniques, notamment dans le cadre de la lutte contre le risque incendie.

Lire la suite

ComputerRoom02

L’AUDIT PERIODIQUE DU PLANCHER TECHNIQUE

En salle informatique, la présence d’un plancher technique permet d’offrir de précieuses fonctions, telles qu’un espace de distribution pour le courant fort, un chemin de confinement de l’air froid soufflé par les climatiseurs, ou encore la matérialisation d’un réseau de masse garant de l’équipotentialité des matériels. Cependant, sinistres localisés, mauvaises pratiques d’exploitation, erreurs initiales de conception et phénomènes d’usure mécanique peuvent altérer progressivement la fiabilité du faux-plancher. C’est pourquoi l’audit périodique de cet élément s’impose pour contrôler sa conformité et proposer des actions correctives en cas de risque avéré d’exploitation.

Lire la suite

TresseMasse

MISE A LA TERRE ET MISE A LA MASSE DE LA SALLE INFORMATIQUE

Contenu mis à jour le 08 avril 2018

La mise à la terre d’une salle informatique répond prioritairement à un seul objectif : protéger les personnes contre les risques d’électrocution. Il s’agit donc d’un procédé sécuritaire qui s’inscrit pleinement dans le dispositif général de mise à la terre du bâtiment : toute implémentation de mise à la terre spécifique à l’IT est à proscrire absolument. Concrètement, la prise de terre du bâtiment est prolongée par un réseau de terre qui innerve chacune de ses zones, permettant ainsi le raccordement de la salle informatique. Cette précaution -légalement encadrée- permet d’évacuer les courants électriques de fuite vers l’extérieur du bâtiment tandis que les dispositifs de disjonction différentiels assurent la mise hors-tension des secteurs impactés (la segmentation de la disjonction s’avère donc primordiale en matière de limitation des arrêts de service qui en découlent).

Lire la suite

CorrosonCI

PROPRETÉ DE L’AIR EN SALLE : SYNTHÈSE DE CE QU’IL FAUT ABSOLUMENT RETENIR

Les spécifications ASHRAE concernant les températures de fonctionnement en salle informatique ainsi que la teneur en humidité (hygrométrie) de son air intérieur sont communément comprises et intégrées dans les actes de conception et d’exploitation. Cependant, concernant la qualité de cet air intérieur, l’ASHRAE propose également un volet encore largement méconnu, dédié à sa propreté et qui s’appuie sur divers standards tels que ISO 14644-1 et ANSI/ISA 71.04-2013.

Lire la suite

DCKolosArctique

OPTIMISER LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DE LA FONCTION REFROIDISSEMENT : LE FREE COOLING

Contenu mis à jour le 12 décembre 2017

Les systèmes de refroidissement classiques sont énergivores : 1 kW de puissance électrique consommée par l’IT engendre une charge thermique telle qu’1 « kW-froid » sera nécessaire pour la traiter, c’est-à-dire pour acheminer la chaleur produite par dissipation thermique à l’extérieur du Centre de Données.

Refroidir son Data Center par l’import opportuniste d’un fluide extérieur (air ou eau) librement disponible et de température plus faible que l’air intérieur : tel est en substance le principe du « free cooling », gage de substantielles économies par réduction de l’emploi de mécanismes basés sur des pompes à chaleur ; ces derniers sont alors conservés en tant que dispositifs d’appoint. Les bâtiments les mieux conçus en la matière -et les mieux localisés– réduisent leur consommation électrique de 50 % et utilisent exclusivement un refroidissement de type free-cooling.
Lire la suite

RiskMeasure

SPÉCIFICITÉS DU RISQUE EN SALLE INFORMATIQUE

La gestion du risque en salle informatique impose de tenir compte de ses principales fonctions et caractéristiques associées, au rang desquelles on peut citer la forte concentration d’actifs IT fédérés (matériels et immatériels) d’importance cruciale pour le fonctionnement du Système d’Information : serveurs, zones de stockage de la donnée, équipements actifs de réseau et câbles… ; la salle informatique comporte également des éléments d’infrastructure indispensables à la bonne marche de l’IT, destinés par exemple à assurer l’apport énergétique aux équipements informatiques, à offrir un espace de distribution cohérent et lisible pour le courant faible, à assurer et optimiser la gestion thermodynamique de la salle.

Lire la suite

MotherboardFire

LA PRÉVENTION, PILIER DE LA STRATÉGIE DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES EN SALLE INFORMATIQUE

Les départs de feu en salle informatique constituent l’une des menaces les plus redoutées, à raison : la probabilité d’apparition d’un incendie n’est jamais négligeable du fait de la forte concentration de matériels électriquement alimentés. De plus, la fumée issue de la combustion de matériels électroniques s’avère hautement corrosive pour les circuits imprimés et toxique pour les exploitants. Or, dans le schéma de développement d’un feu couvant, typique d’un local informatique, la phase de dégagement de fumée, qui précède l’apparition des flammes et le dégagement de chaleur, est intense et s’exprime sur une longue durée. C’est pourquoi même des départs de feu localisés et circonscrits dans leur périmètre d’apparition occasionnent d’importants dégâts, à long terme et à l’échelle de la salle.

Lire la suite