Articles

Ensemble vers le déménagement de salle informatique

MISSIONS ET DÉFIS DU CHEF DE PROJET DÉMÉNAGEMENT DE SALLE INFORMATIQUE

Une partie des attributions du chef d’un projet “Move” (déménagement de salle informatique) ne diffère guère de la gestion d’un projet standard. Définir et ordonnancer les tâches ; allouer les ressources ; animer la gouvernance ; prévenir les dépassements de délais et de budgets… : le socle habituel d’une conduite classique de projet n’est aucunement remis en cause par la nature de l’opération. Bien au contraire, compte-tenu du risque particulier qu’elle représente.

Cependant, la relocalisation d’une salle informatique ou technique comporte quelques spécificités nécessitant une forme de facilitation. En pratique, l’AMOA du projet se voit très souvent confier sa gestion opérationnelle de détail. L’organisation cliente compte ainsi s’appuyer sur son expérience terrain afin de négocier en douceur certains écueils.

Lire la suite

ChaosNetwork02

CÂBLAGE INTRA-BAIE : LES VERTUS DE LA RIGUEUR

En matière d’exploitation courante, le cumul de petits arrangements avec les bonnes pratiques débouche sur des situations globalement ingérables. Par exemple, en salle informatique, ce constat entropique se vérifie particulièrement au niveau du câblage interne aux baies. Tant le courant fort que le courant faible sont concernés par ce danger. En effet, la réalisation d’un câblage parfaitement ordonné ne relève pas seulement de considérations esthétiques. Étudions deux principaux risques induits par un câblage laxiste ou simplement approximatif.

Lire la suite
Budget déménagement

L’ESTIMATION BUDGÉTAIRE D’UNE OPÉRATION DE TRANSFERT DE SALLE INFORMATIQUE (3/3)

Suite et fin de notre série d’articles Focus sur le thème du budget déménagement à prévoir lors de la relocalisation de salles informatiques. Après avoir évoqué l’apport du déménagement à blanc, la valeur ajoutée du Prestataire de la Relocalisation (le Déménageur spécialisé) ainsi que les importantes tâches de conception qui attendent les différents Maîtres d’œuvre, concluons par l’examen de deux centres de coûts importants bien que non systématiques : le renouvellement des matériels de réseau et les projets d’infrastructure systèmes rendus obligatoires par le déménagement.

Lire la suite

networkengineer

LA CONFORMITE DES LOCAUX TECHNIQUES D’ETAGE

Puisqu’ils assurent la distribution locale des services IT aux utilisateurs, les Locaux techniques d’Etage (LTE) répartis dans les bâtiments matérialisent le prolongement structurel des salles informatiques. Cette considération s’applique naturellement dans le cas de salles internalisées et exploitées in loco, mais aussi lors d’une externalisation de l’infrastructure informatique en Centre de données : dans les deux contextes, les sites des équipements clients, fixes comme mobiles, doivent bénéficier d’une innervation de services adéquate en qualité, résilience et densité, et ce quel que soit le lieu de traitement effectif de la requête ou de la donnée.

Contenu mis à jour le 20 janvier 2019

Lire la suite

Budget déménagement

L’ESTIMATION BUDGÉTAIRE D’UNE OPÉRATION DE TRANSFERT DE SALLE INFORMATIQUE (2/3)

Suite de notre série d’articles Focus sur le thème de la relocalisation des salles informatiques et des implications financières et opérationnelles d’un tel projet. La dernière fois, nous avions abordé l’apport du déménagement à blanc comme outil de test et de consolidation des procédures d’extinction/redémarrage des salles informatiques. A ce titre, nous recommandons de ne jamais envisager un déménagement réel en l’absence d’un test à blanc préalable. En situation réelle, de nombreux écueils techniques et organisationnels pourront ainsi être anticipés. C’est pourquoi cette précaution contraignante peut faire la différence entre le succès et l’échec d’un déménagement.  Nous avions également évoqué le rôle des spécialistes du déménagement d’actifs IT dont la valeur ajoutée s’étend au-delà du simple transport physique.

Mais avant d’envisager l’impact financier de ces articulations, le chef du projet « Move » doit chiffrer celui de la phase Conception. Cette étape, qui précède les chantiers opérationnels, permet notamment d’effectuer le rapprochement entre les situations source et cible du déménagement.

Lire la suite

CoolingTower

3 PARAMÈTRES ESSENTIELS POUR LA CONCEPTION D’UNE STRATÉGIE DE REFROIDISSEMENT (3/3)

Suite et fin de notre série de billets concernant l’organisation de l’apport d’air froid en salle informatique. Lors de la mise en place de dispositifs de climatisation, le concepteur de salles informatiques (in-house ou hébergées en centres de données) souhaite également contribuer à l’amélioration de sa performance énergétique pour lesquels différents outils de mesure (proposés par le consortium The Green Grid) sont mondialement employés. En effet, la capacité du DataCenter à diminuer la part de l’énergie non directement utilisée par les équipements IT conditionne sa rentabilité économique et joue un rôle permissif sur la longévité des organes de soutien. Or, le traitement de la dissipation thermique des matériels IT constitue la principale source de consommation énergétique non-strictement IT.

Lire la suite

CoolingTower

3 PARAMÈTRES ESSENTIELS POUR LA CONCEPTION D’UNE STRATÉGIE DE REFROIDISSEMENT (2/3)

Suite de notre série de billets concernant l’organisation de l’apport d’air froid en salle informatique. Au-delà de la mise en place de dispositifs de climatisation, le concepteur de salles informatiques (in-house ou hébergées en centres de données) recherche par exemple l’évolutivité capacitaire, la tolérance à la panne, la performance énergétique ou encore un rendement économique aussi élevé que possible. En particulier, la mise en haute-disponibilité de l’apport d’air froid est essentielle à la conduite des opérations informatiques. Une panne prolongée, même partielle, de cette fonction de soutien génère une élévation rapide de température pouvant déboucher sur des arrêts préventifs et automatiques d’équipements IT.

2- Comment organiser la redondance de la fonction refroidissement en salle informatique ?

Avant tout, il convient de bien comprendre que cette redondance s’entend à capacité égale, dans une logique similaire à la redondance énergétique. Une erreur courante consiste à construire une stratégie de tolérance à la panne garantissant un mode dégradé, à 70 ou 75% de la capacité initiale. Or, une capacité de refroidissement insuffisante ne se traduit pas uniquement par une élévation globale de température moins agressive que des climatiseurs totalement inopérants : en réalité, des points chauds apparaissent rapidement aux endroits les moins efficacement refroidis, affichant des températures au-delà des préconisations ASHRAE et provoquant des arrêts localisés d’activité.

C’est d’abord au niveau énergétique, à l’instar des équipements IT, que débute la mise en place du plan de continuité de la fonction refroidissement. Au moins 2 chaînes de refroidissement (2 groupes de climatiseurs) bénéficient chacune d’une chaîne d’alimentation énergétique dédiée, distincte des canaux énergétiques à destination de l’IT. Ces chaînes d’alimentation de climatiseurs proviennent de TGBT distincts, afin de se prémunir de l’impact d’une panne localisée au niveau d’un TGBT.

Chacune des chaînes de refroidissement doit pouvoir prendre en charge la totalité du besoin de l’ensemble de la salle informatique. En mode nominal, la charge de travail est ainsi uniformément répartie entre les deux groupes. Au sein de chaque chaîne, la même logique de répartition de la production de froid entre climatiseurs prévaut, cependant elle peut être optimisée en permettant la panne totale d’un ou plusieurs élément(s) sans report de charge sur l’autre chaîne. C’est pourquoi certaines conceptions privilégient l’intégration de grappes de modules froid de faible capacité plutôt qu’une grosse armoire de climatisation. Afin de mieux résister aux arrêts électriques intempestifs, il est également judicieux d’alimenter quelques climatiseurs par les deux voies énergétiques et de paramétrer la solution de refroidissement de façon à permettre l’inclusion de ces climatiseurs dans le fonctionnement global de l’une ou l’autre des chaînes de production de froid.

 Pour se former :

cellaconsilium-logo

RowPower

CONCEVOIR LA DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE EN SALLE INFORMATIQUE : POINTS D’ATTENTION

Contenu mis à jour le 13/05/2018

Que les tableaux divisionnaires terminaux soient localisés directement en salle informatique ou qu’ils bénéficient de locaux techniques dédiés, l’acheminement de l’énergie jusqu’aux équipements IT mérite une conception globale attentive sous peine d’engendrer des écueils de fonctionnement et des lacunes de design difficilement récupérables, donc coûteuses à corriger. Lire la suite

ElectricalSwitchgear

LES PRINCIPALES CAUSES DE PANNE ÉLECTRIQUE EN DATACENTER

Garantir la continuité de l’alimentation électrique des équipements IT constitue l’une des fonctions fondamentales des Datacenters. Pourtant, parmi les nombreux articles de presse relatant les incidents de production dont les Centres de données font encore l’objet (et l’année 2017 fût à ce titre particulièrement féconde…), les départs de feu et les arrêts électriques intempestifs représentent les menaces dont la concrétisation est la plus fréquente. Les concepteurs de Datacenters veillent pourtant à l’implantation judicieuse de ces bâtiments spécifiques en s’assurant de la qualité, de la densité, de la robustesse et de la redondance de l’offre énergétique locale tout en évitant autant que possible l’occurrence de risques environnementaux. La tâche est plus ardue pour les exploitants de salles in-house, contraints par la localisation historique du site et ne bénéficiant pas toujours d’une infrastructure de bâtiment à la hauteur des enjeux.

Lire la suite

PDU

FONCTIONS DES PDU D’ARRIÈRE DE BAIES

Contenu mis à jour le 14 janvier 2018

Distribuer et répartir de façon redondante la fourniture d’électricité au niveau des équipements IT localisés dans les baies informatiques nécessite l’emploi d’unités de distribution d’énergie (PDU – Power Distribution Unit). Matérialisant la terminaison des chaînes de distribution énergétiques en salle, les PDU assurent l’organisation de la capillarité et de la lisibilité nécessaires à l’exploitation. Indispensable lorsque le nombre d’alimentations à connecter peut aisément avoisiner les 70 éléments par rack. Lire la suite