Articles

Vidéosurveillance

LA VIDÉOSURVEILLANCE DES SALLES INFORMATIQUES

La vidéo-protection des salles informatiques et des datacenters prolonge le contrôle d’accès physique jusqu’au cœur des dispositifs IT. Ces actifs informatiques renferment des données opérationnelles, voire confidentielles, détenues par les organisations qui les exploitent. La caméra s’impose évidemment dans le cas d’infrastructures mutualisées entre plusieurs entités. Elle complète alors le dispositif global d’habilitation périmétrique (depuis la « protection périmétrale » jusqu’au contrôle d’accès en salle). Mais la vidéosurveillance concerne tout autant les sites privatifs du fait de la multiplicité des provenances et des compétences des intervenants. Intégrateurs, électriciens, génie climatique, câbleurs, spécialistes de la dépollution, exploitants IT… autant d’acteurs à contrôler en temps réel.

Lire la suite
DCKolosArctique

OPTIMISER LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DE LA FONCTION REFROIDISSEMENT : LE FREE COOLING

Contenu mis à jour le 12 décembre 2017

Les systèmes de refroidissement classiques sont énergivores : 1 kW de puissance électrique consommée par l’IT engendre une charge thermique telle qu’1 « kW-froid » sera nécessaire pour la traiter, c’est-à-dire pour acheminer la chaleur produite par dissipation thermique à l’extérieur du Centre de Données.

Refroidir son Data Center par l’import opportuniste d’un fluide extérieur (air ou eau) librement disponible et de température plus faible que l’air intérieur : tel est en substance le principe du « free cooling », gage de substantielles économies par réduction de l’emploi de mécanismes basés sur des pompes à chaleur ; ces derniers sont alors conservés en tant que dispositifs d’appoint. Les bâtiments les mieux conçus en la matière -et les mieux localisés– réduisent leur consommation électrique de 50 % et utilisent exclusivement un refroidissement de type free-cooling.
Lire la suite

SecurityAgent

LA SÉCURITÉ PHYSIQUE DE L’ACCÈS EN SALLE INFORMATIQUE : PROTECTION DU BÂTIMENT

Que la salle informatique soit localisée en Centre de données ou « in-house », au sein de l’un des bâtiments de l’organisation qui l’exploite, la sécurité de l’accès aux actifs matériels et informationnels qu’elle détient repose invariablement sur une forme de contrôle des accès. Une partie de celui-ci est assuré par des moyens technologiques : contrôle d’accès électronique (CAE) éventuellement dotés de capteurs biométriques, détecteurs d’intrusion et dispositifs de vidéosurveillance. L’approche complémentaire, la sécurité physique (non proprement technologique) envisage la sécurité de l’accès avant tout comme un processus organisationnel, un état de vigilance accru conduisant au respect d’un certain nombre de pratiques adéquates.

Lire la suite

Logistics4.0

EDGE COMPUTING : LES APPORTS DU MICRO-DATACENTER

De façon parallèle et complémentaire à l’essor du cloud computing, l’edge computing, qui consiste pour une organisation à relayer la puissance de calcul IT au plus près de ses utilisateurs, se satisfait de moins en moins des petites salles informatiques implantées dans les agences locales, magasins, centres de distribution, plateformes logistiques  et autres succursales. Ces locaux techniques d’appoint subissent généralement les contraintes structurantes de leur bâtiment d’accueil, dont l’architecture est rarement repensée dans l’objectif d’accueillir une salle informatique de qualité déclinant les normes et standards de leur entité d’appartenance. Il n’est pas rare de trouver un serveur à même le sol poussiéreux, faute de place dans le demi-rack positionné au sein d’un local insuffisamment climatisé servant par ailleurs d’entrepôt pour consommables informatiques…

Lire la suite

itroomprotection

LA SÉCURITÉ DES SALLES INFORMATIQUES : UNE ACTIVITÉ MULTIDISCIPLINAIRE

L’impact potentiel d’un acte de malveillance, d’une négligence ou bien d’un accident survenant en salle informatique peut s’avérer très élevé compte-tenu de la nature et de la forte concentration des actifs stratégiques qu’elle détient. De plus, la densité énergétique, la rationalisation matérielle et la compartimentation des espaces de distribution qui la caractérisent présupposent la formation des divers intervenants (électriciens, climaticiens, informaticiens, techniciens du bâtiment, experts an qualité de l’air. …) contre les risques de dommages matériels et de blessures. C’est pourquoi le domaine de la sécurité des salles informatiques s’intéresse aussi bien à la protection des actifs matériels et immatériels qu’à celle des personnels, et tient autant compte de la configuration du site que de celles des espaces techniques internes à la salle.

Lire la suite

CE QUE LA SALLE INFORMATIQUE N’EST PAS

Qu’elle soit localisée en Centre de Données ou « in house », au sein d’un bâtiment privatif, la salle informatique concentre un grand nombre d’actifs matériels et immatériels précieux qui font l’objet de fréquentes interventions nécessaires à leur maintien en conditions opérationnelles. La densité d’équipements, conjuguée à la multiplicité des changements exigés par les évolutions du service, précipitent parfois l’accumulation de mauvaises habitudes au risque d’oublier, avec des conséquences dommageables, que le salle informatique n’est pas…

Lire la suite